Loader

Louer ou acheter votre voiture

Louer ou acheter votre voiture

Vous êtes prêts à vous procurer un nouveau véhicule, mais vous hésitez entre louer ou acheter votre voiture ? Laissez-moi vous aider grâce à ce petit récapitulatif des avantages et inconvénients de chaque solution. Voiture achetée vs voiture louée. Ding ding ! Le combat est lancé !

 

Voiture achetée

Round 1. La voiture achetée fait son entrée dans l’arène et la foule s’exclame! Son coach a été capable de négocier son prix à l’achat et d’obtenir toutes les options de son choix pour lui donner les meilleures chances de gagner. Si son protégé remporte le combat, il prévoit même de le modifier et de remplacer certaines pièces. Le propriétaire du véhicule de location ne pourra pas en dire autant.

 

Round 2. L’automobile achetée a l’avantage d’avoir des taux d’intérêt et une prime d’assurance moins élevés. De plus, elle offre une liberté totale à son conducteur qui n’est pas du tout limité sur les distances qu’il peut parcourir ou sur les endroits qu’il peut visiter. Ça c’est un coup dur pour la voiture de location qui en reste un peu sonnée, mais qui réplique avec un crochet. Paf! La voiture achetée reçoit des mensualités plus élevées en pleine figure. Puisque la période de paiements est restreinte, les sommes à payer chaque mois sont supérieures à son adversaire.

 

Voiture achetée vs voiture louéeRound 3. La voiture achetée n’a pas dit son dernier mot, car si elle est revendue, son propriétaire récupère une partie de son investissement. (Pour connaître la valeur de revente de votre véhicule, lisez notre article.) Bien sûr, la carrière d’un athlète ne fait pas de vieux os. Le véhicule déprécie d’au moins 30 % de sa valeur initiale dès qu’elle est achetée et sa valeur continue de descendre d’environ 10 % chaque année selon le modèle et son état.

 

Voiture louée

Round 1. La voiture de location est un concurrent d’expérience et la préférée dans le stade. Son contrat à court terme est très avantageux pour tout ceux qui aiment changer de véhicule régulièrement pour éviter les soucis mécaniques ou pour conduire modèle de l’année. La voiture achetée est sans défense devant la force de cette attaque.

 

Round 2. La voiture de location profite de la confusion pour asséner un deuxième coup de force. Ses paiements mensuels sont moins chers grâce au paiement de taxes étalé ou réduit. Après tout, son conducteur ne paie que pour l’usage du véhicule. Si celui-ci décide d’acheter l’automobile à sa valeur résiduelle, il aura profité d’une bonne manière de la financer, malgré le coût de rachat supérieur à la valeur du marché. La voiture achetée reprend le dessus à grand coup d’assurances. L’automobile louée exige une assurance plus chère, car la remise à neuf est obligatoire lors d’accrochages ou d’accidents. En cas de vol ou de perte totale cependant, les sommes qui ne sont pas complètement remboursées par l’assurance sont assumées par le locateur. Un point de plus pour la voiture de location !

 

acheter-ou-louerRound 3. Est-ce déjà la victoire pour la voiture louée ? Rien n’est plus sûr, car la voiture achetée connaît son point faible : la limite de kilométrage. Elle peut accorder le coup fatal si elle vous prend par surprise. Coup de théâtre! Le propriétaire avait acheté du kilométrage supplémentaire dès l’acquisition de l’automobile. Il ne subit donc pas pénalité. Face à une usure anormale du véhicule en revanche, il n’y peut rien et doit payer les dommages.

 

Alors qui est ressorti gagnant de cette bataille épique ? La voiture louée ou celle achetée ? Tout dépend de vos besoins et de votre réalité financière. Pour louer, visitez AutoEurope. Pour vendre ou acheter, communiquez dès maintenant avec JFDcars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut