Loader

Achat de voiture en Belgique – Concessionnaire ou particulier ?

Achat de voiture en Belgique – Concessionnaire ou particulier ?

Il était une fois un homme du nom de Peeters qui souhaitait faire un achat de voiture en Belgique. Un beau matin, il quitte donc la maison au volant de sa vieille automobile afin de trouver la perle rare. Après quelques kilomètres sur la route, monsieur Peeters fait face à une intersection et doit faire un choix : à droite se trouve un particulier qui lui fait signe, à gauche, l’enseigne d’un concessionnaire s’élève fièrement. De quel côté continuera notre brave acheteur ? Ira-t-il acheter son véhicule chez le particulier ou chez le concessionnaire ?

Acheter son véhicule d’un particulier

Si monsieur Peeters prend la droite, il a de bonnes chances d’obtenir un meilleur prix, car la personne qui vend l’automobile veut s’en débarrasser et est donc probablement prête à négocier. En plus, elle n’a pas de frais fixes à payer ou de vendeur à rémunérer. Cette option est certainement intéressante pour le portefeuille de l’intéressé. Il devra bien sûr demander l’historique d’entretien du véhicule depuis son acquisition afin d’avoir un aperçu de l’état général de la voiture et des réparations nécessaires à court terme.

Monsieur Peeters hésite, car le particulier ne peut pas lui offrir de garantie et, en cas de problème, ses recours en justice sont limités. Il le sait très bien, car un ami à lui a déjà été victime de fraude. Le particulier de qui il a acheté était en fait un commerçant qui voulait se débarrasser d’une voiture en mauvais état sans que l’acheteur n’ait de recours. Au moins, monsieur Peeters est averti et alerte. Contrairement à son ami, il prendra les précautions nécessaires s’il décide d’acheter chez le particulier :

  • Regarder si plusieurs petites annonces ont le même numéro de contact.
  • Ne faire aucun dépôt avant d’avoir évalué le véhicule lui-même.
  • Vérifier le kilométrage sur les factures d’entretien afin de s’assurer qu’il n’a pas été truqué.
  • Rédiger un contrat un suivant un modèle en ligne. http://ww2.autoscout24.be/as24_service_contract.pdf

Acheter son véhicule d’un concessionnaire

Monsieur Peeters regarde alors vers la gauche. Il sait qu’il risque de payer plus cher chez le concessionnaire, car celui-ci facture des taxes, des frais d’administration et des frais afférents. Bien sûr, son objectif est de faire du profit, alors les prix peuvent aussi être gonflés.

En contrepartie, la bannière s’assure de maintenir sa bonne réputation alors elle fera davantage de compromis pour satisfaire monsieur Peeters. Elle lui offre un service à la clientèle, plus de choix de voitures, une garantie prolongée et des options de financement. Ainsi, elle peut même racheter l’ancienne automobile de notre acheteur. Elle s’occupera aussi de toute la paperasse afin de rendre la transaction plus conviviale. Monsieur Peeters est très tenté. C’est homme qui aime prendre des risques, mais pas quand il s’agit de son argent. Il est donc rassuré de savoir que le concessionnaire est cautionné. Ce qui veut dire que, si un problème surgit lors du paiement ou que le véhicule ne convient pas à monsieur Peeters, des fonds seront disponibles même si le concessionnaire ferme ses portes.

Monsieur Peeters fait son choix et fait pivoter son volant vers la gauche. Il roule jusqu’au grand stationnement et salue le concessionnaire. Vous aussi voulez faire affaire avec un professionnel pour l’achat de voiture en Belgique ? Communiquez avec nous dès maintenant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut